dimanche 10 mars 2013

Pas totalement convaincue

Et c'est ma dernière lecture qui me laisse un peu sur ma faim.
Le coupable ?

Une histoire d'amour, sur fond de mur de Berlin, avant la réunification, entre une allemande de l'est et un américain.

J'ai trouvé les 200 premières pages vraiment ennuyeuses. Puis arrivent le choc de la rencontre et l'histoire d'amour qui elle, vous tient en haleine, puis le dénouement.
L'ennui dans la lecture est à la hauteur de la vie ennuyeuse que menait Thomas avant Pétra. L'histoire d'amour est intense et amplifiée par le contexte et le choc des cultures : la lecture devient alors palpitante. Et la vie redevient normale et la lecture ennuyeuse.
Certes la description de l'état totalitaire allemand est fouillée mais il n'y  rien là de vraiment nouveau et cela ne suffit pas à capter notre attention.
Pour ne rien arranger, la fin qui se veut peut-être philosophique, je ne sais pas, me laisse une impression de redite, réchauffée, poncifiée enfin bâclée.

Bon voilà je suis passée à côté de ce livre.

Pokou, pokou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire