lundi 25 mars 2013

Plein de choses en retard

Oui, je sais, j'ai pris un peu de temps mais voilà, le quotidien s'impose et on se laisse un peu aller.

Du coup on va parler lecture, musique, et puis famille, si vous êtes sages !

Et on commence par la musique, parce que, à tout Seigneur, tout honneur, le dernier Bowie est sorti. Dix longues années qu'on l'attendait et qu'on avait envie d'entendre et de voir à nouveau ce personnage hors norme.
Allez, je ne vous fais pas languir : je l'écoute en boucle depuis que je l'ai acheté !


Les anglais disent que c'est un des meilleurs albums rock au monde. Je ne sais pas si c'est vrai mais moi j'adore et je mets une mention très très spéciale en ce qui me concerne au titre Heat.
Un seul regret : je n'ai pas acheté la version de luxe et je n'ai donc que 14 titres. Mais je ne sais pas, quand j'écoute ces 14 titres cela me semble faire un tout, être abouti, les 3 autres amènent-ils vraiment un plus ? Donnez-moi votre avis, j'ai hâte ....

Musique toujours avec un petit nouveau dans notre discothèque : Asaf Avidan.
Lui, il intègre la discothèque familiale à la différence de Bowie que je suis un peu la seule à apprécier dans la famille (ils ne pouvaient pas être parfaits que voulez-vous ....)
Changement de style radical mais un point commun cependant : une voix hors norme là encore qui nous envoûte. Et l'album a le mérite de ne pas reposer entièrement sur le titre Different Pulses que tout le monde connaît, si si même vous : écoutez plutôt :
Different pulses

Non, tout l'album vaut le détour avec des mélanges de sons, de couleurs, d'ambiance et toujours cette voix envoûtante : une belle découverte vraiment.


Et la lecture dans tous ça ? Ça vient, ça vient ....

Et on commence par un retour dans La Romance de Ténébreuse, de Marion Zimmer Bradley avec le tome suivant dans la liste :



Une curieuse rencontre entre le même personnage issu de deux civilisations différentes. Une réflexion sur les différentes facettes d'un même homme, ou comment un jeune homme fougueux et pétri d'idées préconçues peut parvenir à trouver le bon en lui pour devenir un homme estimable.
Mon tome préféré à ce stade !


 
Ensuite, je succombe, enfin, au buzz littéraire de l'automne 2012 et j'offre à mon époux, pour la St Valentin :

Je n'ai jamais été une fan de la collection Harlequin. J'ai par contre beaucoup lu de Slaughter dans ma jeunesse et je crois que cela y ressemble un peu. Des hommes beaux, riches, intelligents et puissants conquérant de jeunes femmes belles et ingénues prêtes à découvrir le monde.
Alors côté littérature en disant cela tout est dit ! N'en cherchez pas plus, le style est ordinaire et l'intrigue cousue de fil blanc.
Côté érotisme je ne suis pas une spécialiste du genre mais j'ai trouvé cela finalement assez soft, je m'attendais à pire ou mieux je ne sais pas.
Par contre, je lui trouve une qualité remarquable : c'est addictif et telle une ado de base, j'ai envie de connaître la suite : à suivre donc !

Et pour finir, sachez que ma fille rentre ce soir pour 15 jours : elle est pas belle la vie ?

Pokou, pokou
   

1 commentaire:

  1. ;) Je vais au concert en Octobre Gisèle... Tu viens ? Asaf Avidan...
    Après Saez... je reviens dans les salles de concerts...

    RépondreSupprimer