dimanche 17 août 2014

Et ce n'est pas fini .....

Chose promise, chose due : mamy critique est de retour  et vous livre ses derniers commentaires !


Je commence par un oubli, voilà. Avant les vacances j'ai lu un Coben et je me suis rendue compte que je ne vous en avais pas parlé.

Au départ une mère de famille bien rangée et bien installée qui peu à peu se retrouve impliquée dans une histoire de meurtre et l'on découvre alors que les apparences peuvent être trompeuses. Beaucoup de personnages dans ce roman vont avoir leur rôle à jouer et plusieurs histoires vont devoir être démêlées avant de  parvenir au dénouement. Pas le meilleur policier que j'ai lu mais un bon moment quand même.





Et voici maintenant une page spéciale consacrée à Camilla Lackberg.

Et commençons par Cyanure qui est une petite parenthèse dans la série Patrick/Erica. Camilla donne le rôle principal à l'adjoint de Patrick, Martin, qui va devoir mener cette enquête seul isolé sur une île bloquée par la glace, le soir de Noël.
Drame familial, bien mené, mais moins fouillé qu'habituellement, juste une parenthèse en somme, même pour l'auteur.
Les deux volumes suivants, nous invitent à nouveau dans le quotidien et la vie d'Erica et Patrick. Dans cet épisode, Erica souhaite découvrir qui était réellement sa mère qui les a si peu aimées, sa sœur et elle, et va pour cela débuter ses propres recherches. Mais très vite, celles-ci vont trouver des ramifications dans une enquête pour meurtre menée par Patrick. Le final lèvera le voile sur la famille d'Erica et les deux sœurs tourneront une nouvelle page.

Les deux sœurs se sont retrouvées, et une nouvelle complicité est née. La vie des jeunes parents s'équilibre enfin et le bonheur se partage équitablement. Patrick lui débute une nouvelle enquête sur des meurtres qui semblent toucher de près le nouvel auteur montant, ami d'Erica. Mais rien n'est jamais acquis et la vie va se charger de le rappeler à nos héros favoris.


Pokou, pokou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire