mardi 9 septembre 2014

Un petit bouquin au passage

Nous retrouvons Pierre Lemaître que j'avais bien aimé dans La robe de mariée. Dans cette histoire, assez glauque dans sa 1ère partie, j'ai bien aimé le contraste entre le flic qui pour une fois n'a rien d'un Apollon, et cette jeune femme victime dont le côté commando intrigue, forcément.
L'enquête avance vite et pourtant, pourtant on n'est pas au bout de nos surprises.
Bon, quelques dénouements finissent par se laisser envisager puis deviner mais le tout se lit bien et vite.



Pokou, pokou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire