jeudi 12 mai 2016

Deux films à voir

Je commence par un film français, l'occasion d'une sortie entre filles, avec mon amie Stéphanie. Depuis le temps qu'on en parlait, il était temps, c'est pas comme si je partais dans trois mois !
Alors un jeudi après-midi, nous voilà installées face à la toile, et pas si seules que ça dans la salle, contrairement à ce qu'on croyait.





On s'était dit allez, on va voir un truc gentil, pas prise de tête histoire de passer un bon moment. Et on a passé un bon moment et devant une belle surprise ! Ce film sans prétention est assez touchant au final. Il  nous raconte l'histoire de ce père, qui ne comprend pas vraiment ce que ce mot veut dire jusqu'à ce que son couple explose et que son ex-femme l'oblige à assumer ce rôle.
Il va alors apprendre et donner, enfin, de l'importance à ces partages si importants.
Franchement ? Une bonne surprise.









Celui-là je l'ai vu avec le Jeff. C'est l'histoire d'un jeune anglais qui rêve, depuis qu'il est tout petit, d'être champion olympique. Et même s'il n'a rien du beau grand gars sportif, il est sûr d'y arriver et va tout faire pour.
Alors à bien y réfléchir, les minima olympiques au saut à ski quand on est anglais, ce n'est pas les mêmes que quand on est norvégien ....

Et un jour, son chemin va croiser celui d'un ancien sauteur à ski qui va l'aider à accomplir son rêve.

Inspiré d'une histoire vraie, ce film a l'humour du cinéma britannique et aussi, un peu, la grandiloquence d'un film américain, amoureux des beaux destins. Mais franchement, on se laisse prendre au jeu et on a passé un excellent moment de cinéma.


Pokou, pokou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire