mercredi 13 juillet 2016

Tic tac, tic tac .....

Et oui, l'horloge tourne, les jours passent et le déménagement approche.
C'est qu'il s'en est passé des choses depuis le 20 mai à Amsterdam et j'ai du mal à avoir un moment à moi pour poser mes fesses devant ce blog.

Je dois donc vous parler de mes dernières lectures, de Jean Eudes qui m'aide à améliorer mes talents de boulangère, de la fin de mes activités bénévoles à Chartres, d'un séjour sympa de Gaëlle en Bretagne, de mon séjour sympa à Paris, de Louison, d'un week-end gastronomique à La Baule, et surtout, surtout, de ce déménagement qui m'occupe tant et de notre futur chez-nous et de Charleville Mézières où je suis allée passer quelques jours.

Je pourrais aussi finir avec l'Euro, vous savez que je suis une fan de foot, et de ma déception de voir notre équipe perdre en finale mais ils nous ont permis d'espérer, ils se sont construits et, avec le recul, je trouve que c'est bien qu'ils n'aient pas gagné tout de suite. Ils vont avoir l'envie, encore, de solidarité, de jeu, de construction, et qui sait dans deux ans, ils nous feront rêver, encore, plus !

Bon bien comme vous le voyez, la liste est longue alors je vais m'y mettre, promis, et je vais essayer de vous raconter tout ça.

Et nous commencerons donc par le Brexit !
Quelle idée ! D'abord il n'était pas dans ma liste.
C'est vrai mais il mérite qu'on s'y attarde. Nos chers amis anglais ont choisi, une fois de plus, de se distinguer sans avoir bien pris la mesure de ce qu'ils faisaient, je pense.
Il fallait donc que la France leur envoie un signal fort, pour leur exprimer au minimum notre déception à défaut de notre mécontentement.
Et c'est Gaëlle qui s'en chargea en leur annonçant en ce funeste 24 juin....  sa démission et son départ de Londres.

Encore aujourd'hui, il se dit que certains continuent de pleurer, de jurer ou de boire, voire les trois en même temps.

Donc elle fait ses bagages et rentre en France ..... pas du tout !

Elle part faire un tour du monde pendant un an, départ le 1er septembre, toute seule, comme une grande.

Et moi je suis contente pour elle, terrifiée mais contente pour elle mais terrifiée mais contente pour elle mais terrifiée mais contente pour elle mais euh !!!!!


Pokou pokou

3 commentaires:

  1. Ah quand même, je me demandais si tu l'avais oublié ce blog !! Contente de savoir que c'est ton amour de la politique anglaise et de mon sac à dos qui t'y ont rappelée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça y est!! t'as posé ta dém!!!!raconte!!!!

      Supprimer
    2. ben ouais moi je fais des potins dans les blogs lol,j'attends les prochains articles ;)

      Supprimer